Dehors, il pleut...

Et le clapotis...

oui, le clapotis
de la pluie,
pas surprenant,
c'est une enfant,
qui joue d'un tambour,
que les moins chanceux,
ne voit qu'à rebours,
en fermant les yeux.

Il tombe, il tombe...

Les nuages s'épaississent,
au creux du monde,
où un espoir s'esquisse,
devant cette fenêtre,
voir la lumière naître,
sans aucun remords,
dans son corps,
son esprit,
ses envies,
ses pas ratés, ses succès,
ses souvenirs, l'heure de partir,
ses folies, et même ses lubies.

Et ce clapotis,
qui joue son fier,
comme un petit air,
vivant sans répit,
il s'enorgueillit,
hésite délicat,
repart à l'exquis,
saute au-delà.

Et cette pluie,
s'enterrant dans le sol,
qui toujours luit,
Quel beau rôle !
un enfant qui jongle,
à la main espiègle.

Et ce soir, loin du noir, il s'endort,
au son de son tambour, qui tonne dehors,
sans jamais abandonner son plus grand tour,
oui, la magie,
ce sera sa vie,
en attendant,
il joue l'enfant,
sous la pluie,
son tambour.