Passe le temps...

-Tu as quel âge ? 
-...
-Tu ne veux pas le dire ? 
-...
-Tu as peur ? 
-...
-Et si on détenait ce pouvoir ? 
-...
-Cette magie d'arrêter le temps,
juste quelques instants, 
afin de savourer,
une légère tranquillité,
faire le tour,
d'un paysage inconnu,
en prenant chaque détour,
pour gagner la plus belle vue ! 
-...
-Tu ne dis toujours rien ?
on dirait un historien,
le temps te paralyse,
mais ôte toutes ces sottises,
tu sais, ces maux d'esprit,
ces reproches et ces ennuis,
qu'on répète à notre guise,
ces fautes commises,
par mégarde,
toujours rester sur ses gardes.

Alors oui, refaire une histoire,
qu'on laisse parfois choir,
car on a cette impression,
qui nous colle avec passion,
que le temps manque,
que la vie trompe,
que les gens mentent,
effacer, recommencer, regretter, rompre ! 

Et pourquoi ne pas assumer, 
accepter de mourir, 
et rester à sourire,
parfois voguer,
car refuser,
les yeux fermés,
finalement, c'est tourner en rond,
une tranchée rubicond,
une chose vaine,
du temps dans mes veines,
qui tournent et se détournent.

Je demande simplement,
sans méfait ou mauvaise attention,
de pouvoir respirer,
en suspens,
Faire le fainéant,
et apprendre à profiter.

Oui, profiter, car en attendant,
je me pose sur ce banc,
sans montre, sans idées,
je tente de lâcher,
cet esprit lourd,
et je m'ouvre à ce nouveau jour,
qui pointe, aux couleurs orangées,
le bout de son nez....