La vie, c'est quoi ?

Oui, j'entends cette musique,
qui, belle inconsciente, s'anime,
avec fureur, dans ma tête, unanime,
sans me laisser stoïque...

Les mots viennent en moi,
je n'échappe pas à leur courroux,
je creuse et tout revient en moi,
je n'ai pas oublié son goût...
L'encre coule entre mes doigts,
parfois, tout cela me donne froid,
j'ai peur de tout perdre,
voir ces étoiles s'éperdre,
car la vie est un cirque,
et j'en suis son funambule,
mon fil n'est pas bien tendu,
et au bout, s'étend l'inconnu.

La vie est une enclume,
alors je prends ma plume,
pour courir plus vite,
que ce qui m'habite.
On y travaille,
on bataille,
on tombe,
on creuse sa tombe,
on se redresse,
on en délaisse,
les peurs, la maladresse,
tous ces sentiments qui naissent,
on patauge,
on déloge,
on saisit son envie,
on respire, on assouvit...

La vie est un carrousel,
basculant parfois dans le surréel,
tout tourne autour de moi,
jamais ne s'arrête,
je n'ia plus le choix,
n'attend pas que je sois prête,
Prise dans la tornade,
je quitte la rade.

Laisse moi vivre mes rêves,
je les observe gésir sur la grève,
la vie est un fleuve,
il fait en lui des âmes veuves,
quand le temps s’effrite,
et nous déshérite.
on y lit dans son testament,
les non-dits que l'on évite,
souvent impuissant,
alors ils nous irritent.
On s'en débarrasse,
et on les efface,
on se sent moins lasse,
plus de mélasse.

Oui, on tourne, on tourne en rond,
en perdant très souvent la raison,
on évite les passions, les destins,
et pourtant, ils nous montrent le chemin...

La vie est un cadeau,
une musique à ne pas lâcher,
la vie est un cadeau,
dans laquelle il ne faut pas échouer,
mais bien plutôt voguer,
et s'aventurer....