Un secret

Je me jette sur ma plume,
alors que se lève la pleine lune...

Je suis émue par son regard,
je suis touchée à tout égard,
je suis charmée par sa allégresse,
je suis envoûtée par sa délicatesse,
je suis impressionnée par ses pouvoirs,
j'aime me retrouver sur les toits,
parfois, je l'avoue, aux abois,
je sais, il fait tard,
j'observe ce bleu nuitée,
je pense à lui,
son sourire, son été,
oui, j'ose, je pense à lui.

Je m'abandonne,
rien qui n'étonne,
si je suis son étoile,
il en est ma lune,
il dessine sur ma toile,
et fait disparaître la brume...

Il se prenait pour mon peintre,
je me jouais d'être sa muse,
oui, tous ces sentiments qui usent,
et ces rêves qui nous cintrent.

Tu sens mes caresses ?
ces eaux qui se redressent,
tu charmes mes yeux,
qui ne peuvent te quitter,
et de leur propre aveu,
désirent te dévorer.
De tout là haut,
rien ne m'échappe,
rien que je n'attrape,
le ciel est notre ghetto,
notre bulle, notre cadeau,
rassure-toi,
oui je te vois,
deux êtres aimés,
chut...notre secret.