Retiens moi...

Féerique, une nuit de  pleine lune...des loups au loin...des grincements...le bois craque, la nuit s'amuse et se tend...
Embrasse-moi, chasse -moi.
Tourne une page, et prends moi. Ne crains pas, la chaleur, le désir. je n'ai pas peur, haut les cœurs, j'entends en chœur, ces voix de mœurs.
Une histoire, des peurs, des angoisses, hors paroisse, une langueur, un miroir.
Deux êtres serrés, prêts à fondre de plaisir, quand les volets fermés, la porte bien à clé...
je t'aime...moi aussi...des mots, des murmures, on chuchote, comme en secret, des regards, des mains,
on transpire, on respire, les sourires sérieux, regarde moi...
Retiens moi, pars avec moi, ce voyage éphémère si fort, prends la route avec moi, retiens moi, retiens moi, je t'en supplie, viens avec moi...
oui, embrasse-moi, encore et encore....regarde moi...
On se balade, on se retourne, on attend, on entend, des lèvres qui s'effleurent et se touchent,
des jeux qui nous trompent et nous rassurent,
embrasse-moi, prends moi...
approche ta bouche, on se glisse, les draps chauds, le corps bat, sous une musique sensuelle, le corps bat...les corps se battent et se débattent, s'aiment et s'entrechoquent,
tiens moi, fort fort, oui, tiens moi encore...
Des bougies, les flammes dansent, là haut sur le plafond, des ombres en transe, et les flammes dansent et dansent, une cadence infernale, des bruits, des cris retenus, des bougies qui s'excitent, une lumière apaisée,
intimité de la nuit tendre...
Embrasse-moi, chasse-moi, regarde-moi, ne m'oublie pas
ne t'éloigne pas, reviens, prends ma main, reviens encore et toujours, , tu m'aimes ? m'aimes-tu ? regarde moi, s'il te plaît, glisse lentement dans le labyrinthe, la vie l'étreinte, un temps en suspens, tout et moi, un temps en suspens, béni, qui nous attendrit, une étreinte, non, ne te détache pas, reviens encore et toujours, reviens, si doux, si violent, si voulu, si beau, une étreinte dont on ne se lasse pas.
embrasse moi, regarde moi, ne perds pas mes yeux, ne perds pas mes doigts, je me languis de toi, si tu n'es pas là, un temps en suspens, regarde-moi, ne me chasse pas, suivons nos pas, des draps serpentés par nos corps ébouillantés, des ruisseaux de vie, des ruisseaux de nos sens,
embrasse-moi, prends-moi....et ne me lâche pas....