Equilibre

"chuuut"...murmurait la jeune femme sous les draps
"j'ai un secret", sa voix chevrotait
"je suis fatiguée", sa voix se plaignait
"j'ai peur de la chute", soufflait dans un dernier la jeune femme sous les draps...

"chuuut, j'ai un secret, je suis fatiguée, j'ai peur de la chute. J'ai fait une liste, tu dois l'entendre, non pas te méprendre, mais j'ai la mine triste."


Ma liste de "on me dit que"

tu vas bien,
tu es heureux,
tu as un beau teint,
tu es devenu valeureux
tu es bientôt papa,
tu aimes le chocolat,
tu es bientôt mari,
tu as pleins d'amis
tu as une belle maison,
tu as un chaton,
tu aimes ton travail,
tu es remis sur les rails,
tu l'aimes profondément,
tu te sens prince charmant
tu as trouvé ta princesse,
tu crois aux déesses,
tu nies ton passé,
tu te vois aisé,
tu n'es plus étouffé,
tu apprends à respirer.

j'ai dû cocher,
à l'emportée,
chaque case de ma feuille,
qui s'est retrouvée en deuil.
Puis j'ai refait une liste,
aux allures bien plus cubistes.
Elle manquait un peu d'équilibre,
mais elle sentait la main libre.

Ma liste de "je suis sûre que"

La vie est un train,
la vie veut de l'entrain,
je prends le prochain,
je pars loin,
je rencontre des visages,
je fais de nouveaux voyages,
j'atterris là,
demain je serai là-bas,
je me berce de différentes voix,
je cherche d'autres toits,
je n'ai pas de foi,
mais foi en chaque matin,
je me brise mes mains,
mais le coeur tient,
La vie est un train,
oui, je prends le prochain.

....