Esmeralda

J'avais l'habitude,
de danser,
de chanter,
avec béatitude,
dans les bas fonds des rues,
qui laissent nu.

j'avais l'habitude,
toujours avec gratitude,
de m'approcher des gens,
mon rouge 
qui ne bouge,
des visages,
si sages,
récalcitrants,
quand venait la nuit,
minuit,
cour des 100 ans,
des miracles,
mais pas des oracles.

j'avais l'habitude de sourire, quelque soit mon ire, du bleu qui teint, du jaune satin, 
des petits lutins, un monde féérique, dans lequel seule je m'arpentais, sans trêve ni fumée, 
juste ce monde féérique, 
que seuls les enfants ou les plus avertis,
voient au dessus de leur nid,
quand la nuit luit.

pas de croissant ce soir,
juste un miroir,
dans lequel je n'apparais plus,
conte de fée disparu,
pas de clochette ni de Peter pan,
pas de poussière, juste ce qui fait éternuer,
juste le temps,
comme un défilé.

j'avais l'habitude....
passé d'incertitudes...

J'ai l'habitude,
de hanter,
d'errer,
avec béatitude,
dans les bas fonds des rues,
qui laissent nu.