Introduction au fameux "conte de fée"....

Il est en quête.
ira de Rome à Sète.

elle se repose,
dehors, elle n'ose,
dans sa maison de chaume,
la ville pour elle est bien morne.

il se rapproche
une forêt éclairée,
l'esprit flairant,
il évite les roches,
et s'invite bien veillant,
des pas foulés.

Elle entend un craquement,
qui se glisse lentement,
elle ne craint rien,
car frise le lendemain.
le coeur brisé,
l'esprit déstabilisé,
elle s'est jurée
de ne plus penser,
les contes de fées,
matin enfantin,
nuit dans les reins.
puis, plus rien,
plus rien.

il sait qu'il doit chasser,
il est chasseur,
un instinct de tueur,
il sent cette chair aimée.
elle n'est plus trop loin.
mais il ressent des désirs lointains.
son coeur retiré,
il ne sait plus où aller,
si ce n'est de tendre des pièges,
puis il assiège,
les corps apeurés.

Mais elle n'est pas comme les autres,
cette fille orpheline,
aimerait être la vôtre,
de son prénom ombline,
on oublie qu'elle rime,
avec nature et aventure,
qu'elle guette de sa cime,
non plus le prince charmant,
mais ce cher manant,
qui l'emmènera
faire ces premiers pas,
sur le prochain printemps,
en quelques bouts de temps.

il est sorti d'un livre,
il était bien ivre,
on lui a volé,
ce qu'il y a de précieux,
celui qui s'est arrêté,
sorti par un être irrévérencieux.
son âme bat dans une boite,
un robot qui devient moite,
quand il sent son odeur,
il a peur, lui ! il  a peur...
chasser n'est pas difficile,
il est pour cela très habile,
mais cette chaume abrite
des mots qui irritent

désir, envie, désir, envie,
son corps frisonne,
celle de la Belle ronronne,


il est déstabilisé,
il est décrié,
lui, le sans pitié,
manant de l'intimité,
le voilà chamboulé,
par la belle aimée.

ce soir, il ne chassera pas,
ce soir, il y aura un conte de fée,
ce soir, elle ne pleurera pas,
ce soir, le berceau sera bercé.

ce soir, les enfants dormiront
sur une puis deux oreilles,
pour sûr, ils le trouveront,
ce tant attendu sommeil,

car ils se rencontrèrent et eurent beaucoup de temps...

pour se connaître
et pour renaître...