Page Blanche

page blanche,
je tranche,
je vais tuer
je vais tuer ce matin,
peu importe, quelqu'un,

il est là,
à côté de moi,
il ne se doute de rien,
il suit son train-train,
il va se brosser les dents,
mais mais je l'attends !!!!!

comme je ne trouvais pas d'idée,
j'ai décidé,
de laisser aller,
la plume et sa destinée.
mon histoire prenait un tournant,
de film d'horreur,
il a eu peur,
il s'est retiré en un instant.

je l'ai rattrapé,
je l'ai tenu,
comme un inconnu,
il s'est défait,
les liens sacrés,
ceux qui nous liaient,
il essayait de se débattre,
comme ce jour à abattre,
mais je ne voulais pas rester sur un échec,
je ne suis jamais mate,
à mon oeil rien ne rate,
j'en voulais à ce mec.

ma page ne resterait pas vide,
à prendre ainsi des rides,
mais c'était hier,
aujourd'hui, il est parti,
notre chemin est derrière,
alors je fuis,
moi aussi,
sans lui.

aujourd'hui, il a tué,
tué notre amour.